Notre escapade au TOURMALET

Notre escapade au TOURMALET

Notre escapade au TOURMALET

Après une semaine de canicule, nous souhaitons de la fraîcheur. Quoi de mieux que l’air vivifiant des sommets pyrénéens pour se retrouver, se détendre et s’aérer l’esprit le temps d’un week-end ?

Nous montons le col du Tourmalet par La Mongie, la température est passée de 35°c à 25°c. Après le col, nous trouvons un spot à côté d’une bergerie. (42°54’16.2″N 0°08’16.2″E)

 

À peine garés, nous sommes accueillis par mesdames les marmottes. Quel plaisir de les voir en liberté ! Nous essayons de nous approcher tout doucement mais elles sont très farouches et s’éloignent.

Apéro Time dans cette sublime nature pendant que Jack gambade dans les verts pâturages. Il est où le bonheur, il est où, il est où? Il est là ! Que demander de plus pour être heureux.

Le soleil se couche derrière les montagnes, laissant une traînée de feu rouge dans le ciel. La fraîcheur s’installe, plus que 18°C. Nous ne pensions pas mettre un pantalon et une laine ce soir.

Gardés par le Pic du midi et bercés par les cloches des brebis, nous passons une nuit exquise.

Photos du Tourmalet

Bien reposés, le lendemain, nous chaussons les baskets pour une randonnée au lac d’Oncet. Guidés par l’observatoire du Pic, cela monte bien raide dès le départ. Le soleil cogne déjà. Jack se rafraîchit, en faisant des roulades dans les névés (1), sous les yeux des lamas qui pâturent.

Après 1h30 de marche nous voilà arrivés au lac. On dirait un saphir dans son écrin rocheux. L’eau est si bleue et claire. Nous voyons les poissons, d’ailleurs il y a des pêcheurs.

Les pieds dans l’eau (certes froide) nous pique niquons dans ce cadre idyllique. Jack a réussi à charmer nos voisins avec son regard langoureux, si bien qu’il reçoit un bon morceaux de jambon de pays… le petit coquin!

Après une heure de repos, nous descendons doucement la montagne. Il fait de plus en plus chaud mais on s’en prend plein la vue. Arrivés au van, il fait presque 30 degrés. Même au Tourmalet c’est la canicule. Jack est rincé.

Photos Lac d'Oncet

Nous continuons notre trip en van en descendant côté Barèges pour rejoindre l’autre vallée. Nous ne nous lassons pas de ces montagnes. Dans la vallée de Cauterets, les montagnes sont différentes, plus verdoyantes. Nous faisons une halte le long du gave pour profiter encore un peu de fraîcheur. C’est la fin du week-end, le temps de rentrer… à bientôt les belles Pyrénées.

(1) Accumulation de neige qui peut perdurer en dessous de la limite de neiges éternelles et ce même pendant une partie de l’été.

Le Gave

 

A très bientôt pour des nouvelles aventures.

 

Sandra

38 ans - responsable administrative - Intérêts : voyages et découvertes, gastronomie, randonnée, animaux. "Courageuse mais pas téméraire".

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :