Notre escapade aux gorges de Kakuetta-La Pierre Saint Martin

Notre escapade aux gorges de Kakuetta-La Pierre Saint Martin

Notre escapade aux gorges de Kakuetta-La Pierre Saint Martin

Petit week-end à la découverte des fabuleuses Gorges de Kakuetta au cœur de la montagne basque. On nous avait souvent vanté la beauté des lieux et nous n’avons pas été déçus. Les gorges se trouvent sur la commune de Sainte Engrâce, pas bien loin de chez nous.

 

Pour les contempler il faut descendre dans un canyon de 2 km de long. Le sentier est aménagé  avec des passerelles donc aucune difficulté.  Entre falaises vertigineuses et végétation luxuriante, cette petite « Amazonie » aurait pu être le décor de Jurassic Park. Le clou de la balade, la fameuse cascade qui chute d’une vingtaine de mètres. C’est somptueux ! Grâce à l’humidité ambiante il fait frais donc très agréable par une journée à 35°C.

Le petit bémol, tout le monde à la même idée pour prendre de la fraîcheur, il y a donc énormément de monde. Les passages sont étroits, il est difficile de se croiser. Il faut patienter mais l’attente en vaut la chandelle. On en prend plein les yeux.

À savoir :

  • Les Gorges de Kakuetta sont ouvertes du 15 mars au 15 novembre (privilégier le hors saison)
  • Tarif : 6€, billet d’entrée à prendre au bar.
  • Avoir de bonnes chaussures car certains endroits sont glissants (Stef a fait une petite chute dans l’eau pour prendre une photo).

Au bout de 2h de visite, retour au calme. Nous prenons de la hauteur en Béarn en montant le col de la Pierre Saint Martin (connu par le Tour de France 2015 où Froome s’était imposé). Assez insolite cette station de ski. En montant nous admirons la nature verdoyante et d’un coup se dresse devant nous cette montagne de couleur grise. Un paysage presque lunaire.

Après cette journée caniculaire, la balade et la foule, l’apéro est bien mérité. Nous trouvons un spot pour admirer un couché de soleil, bercé par le son des cloches des brebis. La pleine nature il n’y a que ça de vrai !

Les batteries sont rechargées après une bonne nuit de sommeil. C’est parti pour une randonnée. La montagne ça se gagne… Les Pyrénées ça grimpent fort !!! La récompense est au bout. Au sommet c’est tellement beau. Nous sommes minuscules face à cette immensité. Sur les coups de 13h00, il fait vraiment très chaud et la descente après le pique nique se complique. Nous rejoignons le van après 4h de marche, épuisés et déshydratés (malgré les 4 l d’eau) mais quelle bonne fatigue. Vive les Pyrénées !

 

Photos des Gorges de Kakuetta
Sandra

38 ans - responsable administrative - Intérêts : voyages et découvertes, gastronomie, randonnée, animaux. "Courageuse mais pas téméraire".

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :